Madagascar : 6 Centres de Santé et 6 Maisons des Femmes alimentés en énergie solaire

Écrit le  jeudi 14 janvier 2016
Madagascar : 6 Centres de Santé et 6 Maisons des Femmes alimentés en énergie solaire
© SOS Villages d'Enfants

Le sud de Madagascar est une des régions les plus déshéritées du monde. La sécheresse prolongée est un phénomène récurrent dans le Sud, survenant tous les 2 à 4 ans, provoquant une famine appelée Kéré, souvent aux conséquences très graves pour les populations les plus vulnérables et affectant des centaines de milliers d’habitants.

 

La région est géographiquement enclavée et délaissée par l’Etat. Les routes nationales qui la relient au reste du pays sont quasiment exclusivement des pistes.

Afin de soutenir les communautés les plus défavorisées de six districts de la région, SOS Villages d’Enfants a créé en 2011 six Centres d’Appui Communautaire avec deux objectifs précis :
• réduire la mortalité maternelle et infantile des populations vulnérables, dans les Centres de santé,
• contribuer à la mise en œuvre des droits de la femme, à leur expression, à leur liberté de pensée et d’action, dans les Maisons de Femmes.

Plusieurs projets d’accès à l’électricité avaient été annoncés mais n’avaient pas vu le jour. Grâce à l’aide de la Fondation Nexans, des panneaux solaires ont été installés pour alimenter durablement en électricité les 6 Centres de Santé et les 6 Maisons des Femmes des Centres d’Appui Communautaire, situés dans six districts du sud de Madagasgar (Betioky, Bekily, Ampanihy, Beloha, Tsihombe et Ambovombe).
L’alimentation électrique des centres de santé permet désormais un accueil et des soins de nuit, une amélioration des soins prodigués, la conservation de vaccins et médicaments dans un réfrigérateur électrique, l’utilisation d’appareils médicaux électriques et d’outils informatiques.
L’alimentation électrique des Maisons des Femmes permet quant à elle d’accéder à des outils informatiques et de télécommunications, de mettre en place des formations utilisant des médias attractifs (projection vidéo, photo, présentations, etc.) mais aussi d’utiliser l’électricité pour des activités artisanales ou agricoles.

Autres sites à consulter

Partagez ce contenu

Informations supplémentaires